Bananier du Web

On y trouve des bananes, un singe, des illustration, des bd, un four micro-ondes, des fans de Georgette lemaire et de sepultura... et bien d'autres choses encore...

Thursday, November 02, 2006

Piratesss !!!


(encore le format marque-pages, hééé oui)


Y'a des jours comme ça ou les questions existentielles refont surface :
Pourquoi, mais pourquoi, suis'je si coincé du cul ?
La lecture d'un blog magnifique m'a fait réaliser à quel point j'était le type même du "puceau spécialiste monomanaique" qui fait chier le monde avec son point de vue sur les choses en évitant soigneusement de risquer autre-chose que son point de vue, dans une conversation plus sociale...
"Fermer sa gueule n'est il pas le premier pas vers l'ouverture de son coeur ?"
Question à creuser, en tout cas si ça s'avère juste, je me prépare pour une 20taine d'années de silence...

Alors aujourd'hui une histoire de pirates. En voila qui n'hésiterons pas à prendre des risques pour chercher des trésors.

4 Comments:

Anonymous pitre said...

rahh mais destroy tu nes pas coincé du kul!!!
La preuve le bffi , la levrette orientalo sudiste , le durt , la sodomie aero spatio épluchée n'ont aucun secret pour toi!!

NoN ce qu il faut se dire c'est que les femmes ne comprennent rien a dow , a cs et a dod et donc elle ne peuvent cerner quels hommes nous sommes !!! Lol

Allez desespere pas regarde meme moi qui pue qui pete qui rote etr qui jouent a loordi jai trouvé chaussure a mon pied!!!

03 November, 2006 02:20  
Anonymous drea said...

mais je me disais bien que je connaissais ton style de mise en scène d'histoire.

Ce sont des oubapos

http://www.cnbdi.fr/images/stories/dossiersthema/oubapo.jpg

il faudrais qu'on prenne contact, je doit creer une contrainte similaire aux tienne.. mais avec un support filmique... et jme casse la tête pour en trouver une...

03 November, 2006 09:46  
Blogger Monkey said...

Halala tu me surestime dréa ^^...
Ma seul contrainte est : le format, et la technique.

La seule experimentation au niveau de la lecture, se trouve dans le fait que les cases du haut et du bas se déroulent simultanément, et raconte sans éllipse différents temps de l'histoire (si c'est confus, prenez un aspro... ou 2).
... de toute façon, dés lors que l'on experimente un peu, on s'approche d'une vue oubapienne des choses (en BD).

Pour le cinéma, si tu cherchais l'équivalent... hum... il te faudrais (je pense hein) diviser un temp restreint en temps plus courts encore, qui se borneraient à décrire le minimum compréhensible de chaque action nécéssaire à l'histoire. Dans un même éspace visuel, les parcours de conséquences différentes de l'histoire seraient décrites (un film de 10 secondes quoi)...

03 November, 2006 10:52  
Blogger Zo' said...

Bé...? Qu'est-ce qui se passe?
(Y a toujours de la place dans la grotte hein!)

04 November, 2006 15:44  

Post a Comment

<< Home