Bananier du Web

On y trouve des bananes, un singe, des illustration, des bd, un four micro-ondes, des fans de Georgette lemaire et de sepultura... et bien d'autres choses encore...

Sunday, December 17, 2006

Ultimate Drague's Thechnique.

Image Hosted by ImageShack.us
Comme promis, comme attendu, telle un cavalier qui surgit hors de la nuit, voici la technique ultime.
Elle est utilisable pour tous, hommes et femmes, et quelque soit votre orientation sexuelle.

ELle se décompose en 4 étapes trés simples :
1 - Trouver l'être aimé.
2 - Lui coller une baffe aussi soudaine et violente qu'inattendue. (Important : la baffe doit presque assomer le sujet
3 - Avant toute réaction de la part de l'être désiré, lui poser une question sans aucun rapport (exemple : "Tu veut une pomme ?")
4 - Là encore sans attendre la réaction, embrasser fougueusement le sujet.
5 - En toute logique, un amour fou et réciproque vous conssume désormais tout deux. Envoyez moi une carte pour vos noces d'argent ^^.

Seulement vous me direz : "Comment ?"
Hé oui : "Comment une technique si fabuleuse à t'elle été mise au point ?"
Afin de répondre à cette intérrogation légitime, et pour ôter de vous le doute qui n'a pas manqué de germer en vos esprit à la vue d'une technique si follement novatrice, je m'en vais en éxpliquer les ficelles :

En fait, tout cela est mathématique : (-a)x(-b) = ab.
Autrement dit : 2 éléments négatifs facteurs l'un de l'autre ne peuvent que donner un élément positifs alors décomposons :

-Dabord la baffe : premier élément négatif pour le sujet. Intérrogation, perte de repères...
-Ensuite la question : La perte de repère est desormais complète : physique, et mentale.
-Et enfin le baiser. Vous arriverez comme élément salvateur pour le sujet en lui rendant ses repères, tel un superman de la crise existencielle, rayant d'un bras vengeurs tous les problèmes du sujet, qui ne pourra que vous aimer en retour.

Dailleur cette technique à été élaborée par un aspirant astrophysicien, ce qui est the fatal argument qui finira de vous convaincre (raff si tu nous regarde).
Elle n'a jamais été testée qu'en laboratoire. N'hésitez pas à me faire parvenir vos resultats dans le concret, et pitié :

N'EN ABUSEZ PAS ! Vous briseriez inutillement des coeurs sensibles au charme fou que vous aura conféré cette méthode. Gardez un brin d'humanité malgré votre pouvoir...

12 Comments:

Anonymous puitre said...

D'un point de vu chimie et notamment au niveau interaction entre particules chargées cette technique ne ùe semble pas viable. En effet deux charges partiels de signe égale ont plutot tendance à s'éloigner l'une de l'autre.

De plus ne parle t'on pas de chime/alchimie de l'amour?

La chimie est grande et pouissante et omnisciente
AH AH AH AH AH

partiel mode engaged

17 December, 2006 22:18  
Anonymous Un l+e+n+n+y said...

Si on se place sur un plan purement mathématique... y'a une couille !

Prenons (-a) = la giffle
Prenons (-b) = la question (bien que je considère plutôt comme un élement neutre (pas de parti)
donc (-b) = 0 = +b

L'embrassage ??? où est-il dans la formule ???

De mon point de vue l'equation serait plutôt : (-a) * 0 * c... mais dans ce cas là = 0

donc en gros, la charmante demoiselle s'en irait sans même avoir compris tout le truc et comme si rien ne c'était passé !

Analyse suivante :
Les paramètres mathématiques ne sont peut-être pas des * mais plûtot des +
Donc on aurait, selon l'ancienne formule : (-a) + (-b) = ... du très négatif
et selon moi : (-a) + 0 + c = ...

quelques choses de positif si c > -a
ou l'inverse... (en prenant en compte que les variables valent bien ce qu'elles valent)

Bref... nous n'avançons pas

PARTIEL POWA

17 December, 2006 23:30  
Blogger Monkey said...

Papy tu devrait te reposer un peu, je crois que tes partiels te préoccupent un brin ^_^" ...

18 December, 2006 01:32  
Blogger Zo' said...

C'est assez... comment dire... novateur. T'as testé? Parce que c'est facile de nous livrer des techniques abracadabrantesques si toi même t'as pas pris le risque de te manger une baffe en retour!

18 December, 2006 03:19  
Blogger Monkey said...

Halala Zo, quel scepticisme mal placé... comment, après une telle démonstration du bien fondé de cette technique, peut tu encore douter ??

18 December, 2006 03:54  
Anonymous john pitre said...

Un jour jai envoyé un sms pour draguer une fille ca cc'est de la technique ultime de drague ben le résultat n'a pas été une gifle....ni un rencard d'ailleurs en y repensant lol

M'en fout maintenant tt va bien... dsl aux célibataires de vous noyez dans mon bonheur lol

18 December, 2006 05:19  
Blogger volume said...

heu tu as essayé ?

18 December, 2006 08:20  
Blogger Daff ° said...

je suis matheux comme mes pieds, ça marcheras jamais pour moi ^^

Le plus dur c'est de trouver l'inconnue

18 December, 2006 13:01  
Anonymous john pitre said...

Le plus dur c'est de dérivée....ben quoi un peu de deconvolution ou de dérivé n'a jamais fait d emal a personne. Ah si pe a moi vu que ....JE HAIS LES MATHS BORDEL DE MERDE DE COUILLE de champetre de roubignolle et de demis roussos

18 December, 2006 13:29  
Blogger Zo' said...

Moi et la science ça fait environ quarante-sept. Alors si on essaye de rationaliser les choses de l'amûûûr (l'amûr avec un grand Q comme dirait la Mangouste); c'est la porte ouvertes à tous les Romains...

19 December, 2006 02:52  
Anonymous Damien said...

J'hésite tout de même fortement à abandonné la technique de la grenouille tantrique qui consiste à imiter une grenouille pour qu'une princesse vous embrasse. Certes elle n'a rien donné pour l'instant mais je la maîtrisse vachement bien maintenant.
Mais bon ta technique à l'avantage de la nouveauté. Bref, j'y réflichis, j'y réfléchis.

19 December, 2006 06:29  
Anonymous Anonymous said...

NSU - 4efer, 5210 - rulez

23 February, 2007 09:13  

Post a Comment

<< Home